logiciel série Pratik

Bienvenue sur le site de Pratilog

Vous trouverez ici une multitude d'informations sur la société, les logiciels MEDI PRATIK, INFI PRATIK et KINE PRATIK (présentation des fonctionnalités, tarifs,...), l'actualité, les nouveautés, ...

PRATILOG, premier éditeur à obtenir l'autorisation ATMPi !

Une nouvelle fois PRATILOG prouve son savoir faire et son efficacité en étant le premier éditeur de logiciels à destination des médecins généralistes et spécialistes (hors laboratoires) à obtenir l'autorisation pour le téléservice ATMPi (transmission des accidents de travail, maladies professionnelles,...).
 
Le téléservice ATMPi va vous permettre, d'un simple clic souris, de :

° Transmettre les certificats d’accident du travail

° Transmettre les certificats de maladie professionnelle

° Transmettre les prolongations, rechutes et guérisons

Ce téléservice sera mis à disposition dans la prochaine version 26. MEDI PRATIK est le seul logiciel à intégrer l’ensemble des téléservices actuels : AATi, HRi, DMTi, IMTi, ADRi, ALDi, IDB/CLC et ATMPi.

PRATILOG, premier éditeur à obtenir l'agrément IDB/CLC !

Une nouvelle fois PRATILOG prouve son savoir faire et son efficacité en étant le premier éditeur de logiciels à destination des médecins généralistes et spécialistes (hors laboratoires), infirmiers et masseurs-kinésithérapeutes,  à obtenir l'agrément pour le téléservice IDB/CLC (également appelé téléservice AMC) permettant une pratique sécurisée du tiers payant avec les mutuelles.
 
Le téléservice IDB/CLC va vous permettre, d'un simple clic souris, de :

° Vérifier en temps réel les droits du patient vis-à-vis de la complémentaire sans même avoir la carte Vitale du patient ! 

° Obtenir de la mutuelle un engagement qui vous garantit le paiement de la part mutuelle avant même sa création et son envoi ! Vous n'aurez plus à relancer une mutuelle en cas de non paiement d'une DRE puisque dès sa création vous serez assuré du paiement de la part complémentaire.

Ce téléservice sera mis à disposition dans la prochaine version 26. PRATILOG est le premier éditeur à obtenir l’autorisation pour l’ensemble des catégories médecins, infirmiers et masseurs-kinésithérapeutes.

PRATILOG, premier éditeur à obtenir l'agrément ALDi !

Ce nouveau téléservice est destiné aux médecins généralistes ou spécialistes. Il permet de savoir quelles ALD sont reconnues par l’Assurance Maladie pour un bénéficiaire dans le cadre d’un protocole de soins.
Il permet d’être informé sur :

  • les affections de longue durée concernant le bénéficiaire
  • la prise en charge de ce bénéficiaire
  • l’éventuelle nécessité de rédiger un protocole de soins pour ce bénéficiaire

Le professionnel de santé peut ainsi rédiger les ordonnances Bizone avec une meilleure connaissance du bénéficiaire des soins.

Ce nouveau téléservice (qui s'ajoute à AATi, HRi, DMTi, IMTi et est ADRi) sera exclusivement disponible en version 24.

PRATILOG, premier éditeur à obtenir l'agrément ADRi + ACS !

Une nouvelle fois PRATILOG prouve son savoir faire et son efficacité en étant le premier éditeur de logiciels à destination des médecins généralistes et spécialistes (hors laboratoires), infirmiers et masseurs-kinésithérapeutes,  à obtenir l'agrément pour le téléservice ADRi (acquisition des droits en ligne) et la nouvelle gestion ACS (Aide à la complémentaire santé), quelques semaines seulement après la sortie du cahier des charges.
 
Le téléservice ADRi va vous permettre, d'un simple clic souris, de :

° Obtenir les coordonnées d'un patient (rue, code postal & ville), centre d'affiliation et complémentaire (en gestion unique) sans même avoir la carte Vitale du patient !

° Connaitre les droits (CMU, ALD, invalidité, ACS...) en l'absence de carte Vitale (utile pour réaliser une FSE en mode dégradée par exemple)

° Connaitre les droits AMO et AMC d'un patient à une date donnée (utile pour les soins liés à des prescriptions anciennes)

° Actualiser les droits lus en carte Vitale dans le cas où cette dernière n'est pas à jour

Le nouvel agrément ACS correspond quant à lui à la prise en compte des nouveaux droits liés à l'acquisition d'une complémentaire santé. Ce nouveau dispositif entre en vigueur (progressivement) à compter de juillet 2015 : Vous avez désormais l'obligation de pratiquer le tiers payant sur la part AMO voire AMO et AMC (comme dans le cas des patients couverts par la CMU) pour les bénéficiaires ACS A, ACS B et ACS C (cette information, si elle n'est pas présente en carte Vitale, pourra être récupérée par le service ADR).

L'accès au téléservices ADRi va être accessible à compter du 1er juin au niveau national. La version 23.6, disponible en téléchargement permettra l'accès à ce nouveau téléservice.

Plus d'articles...